FANDOM


Le Puit à souhaitModifier

Grace : Tu as trouvé quelque chose ?
Luke : Non.
Grace : J'arrive pas à croire qu'on puisse vouloir raser le Puit à souhait.
Luke : Moi non plus. Il fait parti intégrante de Middleton et de son histoire.
Grace : Toi tu t'inquiètes pour le Puit à souhait ?
Luke : Beaucoup de couple ont jeté des pièces dans ce puit. Alors s'il disparait, qu'est-ce qui va leur arriver ? La légende dit que leur amour est supposé durer toute une vie.
504 Grace & Luke
Grace : Tu crois en ces légendes ?
Luke : Pas toi ? Tu es une Merriwick.
Grace : Et alors ?
Luke : Alors ta famille est responsable du bien-être magique de la ville.
Grace : En tout cas, on va avoir besoin d'un coup de main magique pour empêcher Davis Davenport de construire son country club. Bon ben moi je vais voir si je peux trouver d'autres plans.
Luke : Ok.


Davis : Dernière chance Madame le maire.
Abigail : On m'a dit que vous aviez l'habitude de gagner.
Donovan : Non, pas cette fois. Tu n'enlèveras pas ce puit à Middleton.
Davis : Tu as autant de profit à gagner que moi dans cette affaire.
Donovan : Oui mais le problème, c'est ce que je risque de perdre.
Davis : Est-ce que tu parles d'elle ?
Abigail : Il parle de préserver un morceau d'histoire qui unit nos deux familles.
Donovan : Toi et maman avaient aussi jeter une pièce dans ce puit, non ?
Davis : Tu es un Davenport, elle une Merriwick. Tu sais que c'est pas possible.
Donovan : Pas si tu démolis le puit, c'est certain.
Davis : Fais moi une offre.
Donovan : Fais don du parc à Middleton et tu pourras les déduire de tes impôts.
Davis : Si je refuse, tu vas laisser tomber ?
Donovan : C'est pas ce que tu m'as appris.
Davenport
Davis : D'accord. Je ne savais pas comment l'annoncer à ta mère, de toute façon.


Abigail Pershing & Donovan DavenportModifier

Donovan : Jolie boutique !
Abigail : Pour toi.
Donovan : Tu m'offres des chocolats ?
504 Abigail & Donovan
Abigail : Avec des cerises au milieu.
Donovan : C'est mes préférés.
Abigail : J'ai tenté ma chance. Comme tu l'as fait pour Middleton. Et moi.
Donovan : Je me suis seulement dit que politiquement, il valait mieux pas se mettre une ville à dos.
Abigail : C'est ça.
Donovan : Et comme je veux devenir gouverneur, un jour...
Abigail : Je te vois bien en gouverneur.
Donovan : Je crois que pour la première fois, on est d'accord.
Abigail : Je ne sais pas trop si ça me plaît.
Donovan : T'inquiète pas, ça va pas durer.
(Une cliente entre dans la boutique.)
Abigail : Bonjour. Je suis à vous dans un instant.
(Son téléphone sonne en même temps.)
Abigail : Et ensuite, je dois aller à la mairie pour une réunion sur le zonage qui vient d'être avancée.
Donovan : Gérante d'un magasin de fleur, chocolatière et maire. Ca fait beaucoup de casquette à porter.
Abigail : Un peu trop même.
Donovan : Les fleurs, c'est un truc surfait.
Abigail : Gérer un business, j'adore ça. Gérer une ville, pas tellement.
Donovan : Encore merci pour les chocolats.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .